28/12/2011

Anton Stadler

 

 

 

Anton Paul Stadler naît à Bruck an der Leitha en 1753, trois ans avant Wolfgang Amadeus Mozart. Il mourra comme lui à Vienne, mais vingt et un ans plus tard; en 1812. Ses parents s'installent à Vienne en 1755 et lui donnent cette même année un frère, Johann. Tous deux vont s'adonner à la clarinette et au cor de basset. Ils apparaissent dès 1773 aux concerts de la Tonkünslersocietät de cette ville. On ignore la date de leur première rencontre avec Mozart, mais l'on sait qu'Anton joue dans la grande Sérénade K.361 pour vents donnée à Vienne le 23 mars 1784.

 
     
 

 

Johann Friedrich Shink, ébloui par la prestation du clarinettiste, écrit: "Sois remercié brave virtuose! Ce que tu fais sur ton instrument, jamais je ne l'ai entendu. Jamais je n'aurais pensé qu'une clarinette puisse imiter ainsi la voix humaine! Ton instrument possède une sonorité si douce, si tendre qu'aucune personne ayant un coeur ne peut y résister."

 

 

 

Anton Stadler affectionnait particulièrement le registre grave de la clarinette qu’il perfectionna avec le facteur viennois Theodor Lotz (1748-1792) en augmentant progressivement la tessiture d’une tierce chromatique vers le grave (cor de basset). Le modèle typiquement viennois mis au point par Lotz consiste en un instrument en deux parties droites (ce qui est une innovation) reliées entre elles par un coude en ivoire. La « boîte » dans laquelle la perce se déroule en S est plate.

 
 

Stadler fut un clarinettiste virtuose, dédicataire des plus grandes oeuvres mozartiennes, compositeur lui-même - comme l'étaient fréquemment les instrumentistes professionnels de l'époque -, même si son indéniable talent ne peut se mesurer à l'aune du génie de l'ami Wolfgang.

 

 

11:03 Écrit par clari38 dans Biographie, Technologie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vidéo, stadler, cor de basset |  Facebook |