31/12/2013

Refaire un tenon de liège

 

   
 

Dans le cadre d'une entretien complet avec démontage des clés, toujours refaire les lièges des tenons avant de remonter les clés sur l'instrument, si l'on fait un bain d'huile pour nourrir le bois, refaire les tenons après le bain d'huile....

- Enlever l'ancien liège en le grattant avec un petit cutter, faire bien attention à ne pas abîmer le bois du corps en dérapant avec le cutter, finir en ponçant le logement du liège sur le tenon avec une languette découpée dans une feuille de papier de verre n° 100.

- Prendre la mesure de la largeur du logement et reporter sur une plaque de liège d'épaisseur appropriée (prévoir que le liège devra être poncé), couper la languette dans la plaque de liège, réaliser un biseau dans l'épaisseur à l'une de ses extrémités.

- Encoller le dessous de la bande et uniquement le biseau sur le dessus, enduire  également le tenon de colle et laisser sécher quelques instants puis enrouler la languette  progressivement sur le tenon en commençant par l'extrémité biseautée (au dessus), bien appuyer.

   clar_tenon.jpg
 

- Couper au cutter l'excèdent de longueur de la languette en liège et poncer pour ajuster le diamètre du nouveau tenon à la partie femelle qui doit s'emboîter dessus....

- Pour cela bloquer le corps de la clarinette horizontalement entre l'établi et son ventre pour avoir ses 2 mains libres et poncer à l'aide d'une languette de papier de verre n° 100 de la même largeur que le liège que l'on enroule sur une moitié de tenon et à laquelle on imprime des mouvements de va et vient en tenant une extrémité de la bande dans chaque main, poursuivre l'opération en tournant le corps de l'instrument d'un quart de tour et ainsi de suite pour poncer uniformément sur tout le pourtour du tenon, contrôler souvent en essayant d'assembler les 2 parties après avoir graissé le liège.

Attention à ne pas trop poncer sinon l'assemblage aura du jeu et tout sera à recommencer !....

De plus les lièges se tassent légèrement avec le temps, prévoyez donc un assemblage ferme.

     

11:18 Écrit par clari38 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : technique, tenon, liège |  Facebook |