06/04/2014

Premières œuvres avec clarinette.

 

   
 

 

L'emploi de la clarinette est antérieur à son introduction à l'orchestre par J.Ph. Rameau en 1749 ainsi qu'en témoignent les documents suivants:

 

Les airs à 2 clarinettes ou 2 chalumeaux publiés vers 1716 par Estienne Roger à Amsterdam.

partitions1.jpg

faber 2.jpg

 

 D’autres sources signalent que Jean-Adam-Joseph Faber, maître de chapelle à Anvers, a composé, en 1720, une messe écrite pour deux flûtes et clavecin dans laquelle on trouve une partie pour clarinette en Ut dans le solo de contralto, «Qui tollis peccata mundi». La gamme est en f (fa mineur). Sur la clarinette à deux clés, la note la plus grave était le Si b2. L’utilisation des notes graves dans les figures arpégées aurait été inhabituelle à cette époque mais, la partie est parfaitement idiomatique (style adapté spécifiquement aux ressources techniques et au timbre de l’instrument pour lequel la musique est composée).

 

     

14:02 Écrit par clari38 dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : faber, oeuvres |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.