30/12/2012

Traité méthodique

 

 

   
 

Manuel des compositeurs, directeurs de musique, chefs d'orchestre
par F.J. Fétis - 1837

00.JPG

P1.JPG

P2.JPG

P3.JPG

P4.JPG

P5.JPG

P6.JPG

P7.JPG

P8.JPG

     

19:01 Écrit par clari38 dans Musique, Technique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/12/2012

Antonin Reicha

 

 

 

 
 

Reicha.jpgAntonin Reicha (Prague 1770-Paris 1836) compositeur de Bohême. Il exerça à Bonn (où il connut Beethoven), à Hambourg, à Paris et à Vienne; à partir de 1808, il s'établit définitivement à Paris, où il fut particulièrement apprécié comme compositeur et comme professeur. Artiste savant et de grande culture, il innova dans le domaine harmonique et rythmique. Il écrivit des traités didactiques et de composition qui connurent une diffusion importante. Outre d'intéressants quintettes à vent, il composa de très nombreuses œuvres de musique de chambre instrumentale, des cantates et de la musique sacrée, ainsi que quelques œuvres lyriques.

 

Le Quintette en si bémol et l'Octuor op. 96 (1817) avec contrebasse ad libitum sont deux témoignages d'un art averti de combiner les timbres révélant une parfaite connaissance du pouvoir expressif de chacun des instruments.La maîtrise de la forme, tout autant que l'équilibre des mouvements, montrent que Reicha n'était pas seulement un froid théoricien mais aussi un homme que la muse romantique savait inspirer. Qui niera notamment son invention mélodique soutenue par une harmonie naturelle mais plus savante qu'il n'y paraît. On comprend le succès de ces partitions qui devaient servir de modèles à plusieurs générations de compositeurs.

 

 

Extraits de la Biographie universelle des musiciens en 1867 par F.J. Fétis

Il fut le premier en France qui écrivit pour les instruments à vent des compositions sérieuses, dans lesquelles leurs ressources particulières sont employées avec adresse.

Ses quintettes pour flûte, hautbois, clarinette, cor et basson, ont eu un succès de vogue, vers 1815.

 

Oeuvres avec clarinette.

 

Octuor pour 2 violons, alto, basse, hautbois, clarinette, cor et basson, op. 96 ; Paris, Janet

Vingt-quatre quintettes pour flûte, hautbois, clarinette, cor et basson, op. 88, 91, 99; Paris, Janet; op. 100, Paris, Zetter

Quintette pour clarinette, violon, 2 altos et violoncelle, op. 89, Paris, Pleyel.

 

 

     

11:56 Écrit par clari38 dans Biographie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : biographie, vidéo |  Facebook |

14/12/2012

Quelques robots

 

 

   
 

 

 

 

     

 

16:26 Écrit par clari38 dans Technologie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vidéo |  Facebook |

07/12/2012

Ferruccio BUSONI

 

 

 

 
 

dyn003_original_171_300_pjpeg_2673953_db09b12fbed80d5e82293e604354848c.jpgFerruccio BUSONI (1866-1924)  Né d'un père italien et d'une mère allemande, tous deux musiciens, Busoni demeure un musicien méconnu. Virtuose parmi les plus éblouissants que le piano n’ait jamais connu, il composa pour son instrument un vaste corpus d'œuvres parmi lesquelles la Fantaisie sur des thèmes de Carmen, les Elégies et la Fantasia Contrappuntistica sont les plus jouées. De plus la fascination que Busoni éprouvait pour Bach le poussa à transcrire pour piano la musique d'orgue du Cantor. Mais ses audaces s'exprimèrent aussi à l'orchestre dans la Berceuse élégiaque ou le Concerto pour piano, chœur d'hommes et orchestre. On lui doit enfin des ouvrages lyriques (ex: Turandot, Doktor Faustus).

Ses pièces pour clarinette soliste appartiennent aussi bien à sa dernière période créatrice qu'à ses œuvres de jeunesse. Le Concertino pour clarinette et orchestre, composé en 1919, est une oeuvre de maturité. Il la dédia au clarinettiste solo de l'orchestre de la Tonholle de Zurich, Edmondo Allegro. L'Elégie pour clarinette et piano, qui est en fait une adaptation du mouvement lent du Concertino pour flûte, fut  écrite en 1919/1920.


Compositions pour clarinette 

Cat. no.

Titre

Date(s) de composition

BV 15

Preludio (en Do majeur), pour clarinette et piano

12 Juil 1875

BV 19

Preludio (en Do majeur) Op. 18, pour clarinette et piano

26 Fév 1875;

rev. 14 Juil 1875

BV 88

Suite Op. 10, pour clarinette et piano

1878

BV 101

Solo dramatique  (en Sib min) Op. 13 (Op. 33), pour clarinette et piano

2 Fév 1879

BV 107

Andantino (en Si b [majeur?]) Op. 41 (Op. 18), pour clarinette et piano

4 Mai 1879

BV 108

Serenade no. 2 en Si b  [majeur?] Op. 42 (Op. 19), pour clarinette et piano

4–31 Mai 1879

BV 116

Novelette Op. 52 (Op. 27), pour clarinette et piano

2 Août 1879

BV 123

Märchen  Op. 60 (Op. 34), pour violoncelle (ou clarinette) et piano

Oct 1879

BV 138

Sonata en Ré majeur, pour clarinette et piano

?

BV 139

Novellett (Allegro vivace en Do mineur), pour clarinette et piano

?

BV 140

Piece (en Si b majeur)  pour clarinette et piano (sans titre)

?

BV 161

Impromptu (en Mi mineur) Op. 48, pour clarinette et piano

Août  1880

BV 162

Piece (en La mineur), pour clarinette et piano (sans titre)

?

BV 176

Suite (en Sol mineur), pour clarinette et quatuor à cordes

1880?

BV 187

Notturno, pour clarinette et piano

?

BV 276

Concertino Op. 48, pour clarinet et petit orchestre

Mars-Avr 1918

BV 286

Elegie (en Mi b majeur), pour clarinette et piano

Sept 1919 et Jan 1920

 

     

09:06 Écrit par clari38 dans Biographie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vidéo, compositeur |  Facebook |